Coleridge, Poèmes de l’expérience de vivre : Notes de lecture, Alain Gagnon…

Denis Bonnecase, S. T. Coleridge, Poèmes de l’expérience de vivre, Éditions Ellug…

Un excellent essai sur la poétique de Coleridge, que l’ami et écrivant Emmanuel Simard m’a déniché dans une bouquinerie de Montréal.

À la page 116, l’auteur soulève la notion d’épochè, sur laquelle il vaut de gloser un peu.

Chez les sceptiques et les stoïciens, l’épochè signifie suspension du jugement. L’épochè permet alors d’accéder à l’apathie et à l’ataraxie, doncalain gagnon, Chat Qui Louche, francophonie, littérature, maykan, québec au bonheur.  Pour les tenants de la phénoménologie, dont Husserl, l’épochè désigne la « mise entre parenthèses » de ses propres opinions sur le monde.  Non pas que l’on doute de sa réalité, mais bien pour permettre au monde d’impressionner la conscience, comme pure apparition, dépourvue de préconceptions ou d’hypothèses à son sujet.  Pour la psychanalyse, l’épochè est la suspension de tout jugement, dans le but de permettre une navigation libre dans l’univers des fantasmes et de l’inconscient.

Je retrouve ce texte en épilogue à un recueil de poèmes à paraître, Chants d’août :

Lors des premières rencontres avec des lecteurs, je parlais d’abord de moi, pour ensuite en venir à mes ouvrages.  Un peu plus tard, je parlai d’abord de mes romans ou poèmes, pour en venir à ma biographie.  Ce que je tente maintenant : parler des textes, de mes rencontres avec le texte en création, à l’interstice de la conscience et des mots, où la lucidité vacille, se cherche – c’est le plus difficile, le plus intime, le plus imprécis, le plus exigeant.  C’est une toute autre aventure, et c’est cet hiatus que je voudrais combler, narrer, partager.  Possible hors du poème ?

L‘épochè n’est-elle pas nécessaire à l’atteinte de ce satori des poètes ?

http://maykan.wordpress.com/

Advertisements

4 Responses to Coleridge, Poèmes de l’expérience de vivre : Notes de lecture, Alain Gagnon…

  1. Emmanuel M. Simard dit :

    Bien heureux que l’ouvrage vous serve…

    Vous serez peut-être content d’apprendre que j’ai envoyé Les naufragés ont le mirage facile chez XYZ la revue de la nouvelle…

    Allez donc m’allumer une couple de lampions à Cathédrale… !

    amitiés

    e.

    J’aime

  2. Alain Gagnon dit :

    En plus des lampions, je devrais peut-être me priver de mon apéro à la vodka pendant une semaine…

    Sérieusement, vous avez fait un bon choix.

    Tenez-moi au courant.

    Et merci encore pour Coleridge !

    Alain G.

    J’aime

  3. Emmanuel M. Simard dit :

    ne vous privez tout de même pas de Vodka… c’est impensable…

    j’oubliais… quand paraîtra Chants d’août ? et où ? (si c’est possible de le savoir..)

    J’aime

  4. Alain Gagnon dit :

    Merci, je me sens déjà mieux…

    Chants d’août devrait sortir fin 2010, début 2011.

    Alain G.

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :