Nouveaux opiums, Alain Gagnon

Abécédaire sur Alice et quelques autres objets du devenir…

Opiums — On asservit, infantilise les populations par la centralisation déresponsabilisante, l’esclavage fiscal, la culpabilisation des exclus et des non exclus… Les sports pour voyeurs sportifs, les psychotropes, l’alcool et la Loto aident à supporter le tout – nouveaux opiums.  Et nous marchons, aveugles, sans même regretter ces destins dont on nous spolie.

Que de vies offertes en sacrifice, que d’énergie et de talents gaspillés, que de pauvretés de tous niveaux, dans un monde qui, comme jamais dans  alain gagnon, Chat Qui Louche, francophonie, littérature, québecl’histoire, a les capacités technologiques de produire de la richesse utile en surabondance !  Pendant que nous nous appauvrissons dans la richesse, les malins, les princes actuels de ce monde, qui n’ont déjà plus à répondre de leurs actes devant aucun pouvoir politique, empochent et façonnent des lendemains encore plus dépourvus de la plus élémentaire justice sous les yeux de gouvernants impotents ou complices.  Semblables aux privilégiés du Titanic, nos politiciens continuent à valser sur le pont sans comprendre, ou sans vouloir comprendre, que le navire sombre et que la croisière ne saurait durer.

http://maykan.wordpress.com/

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :