Cioran et la musique, par Alain Gagnon…

Abécédaire sur Alice et quelques autres objets du devenir…

Musique — Au sujet de la musique, Cioran, ce vieux magicien, ce vieux saint sans-dieu, vient nous illuminer, nous mettre en relation avec ce que alain gagnon, Chat Qui Louche, francophonie, littérature, québec nous avons de plus cher en nous par ce télescopage esthétique :

Nous portons en nous toute la musique : elle gît dans les couches profondes du souvenir.  Tout ce qui est musical est affaire de réminiscence.  Du temps où nous n’avions pas de nom, nous avons dû tout entendre.

Une fois de plus cet athée, ami des saints, nous place au diapason de la grâce.

Après ce passage, donc, rangeons tout travail.  Pratiquons l’otium pour le reste du jour.  Cette façon intelligente de ne rien faire d’utile, qui vaut bien des révolutions politiques pour décaver les États.  Au programme, Wagner, Hildegarde Bingen et Satie.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :