Les couleurs de Virginie, par Virginie Tanguay…

 Magnifique lac Saint-Jean

Magnifique Lac Saint-Jean

    Je vois un ciel romantique aux couleurs de la passion.  Des éclats de lumière fendent l’horizon et donnent une profondeur à ce plat paysage.  C’est un attachement profond à ma région natale qui m’incite à peindre cette scène flamboyante du lac Saint-Jean.  L’amour ensorcelle.

    La nature guide mes coups de pinceau, justifie les nuances.  L’île à Dumais occupe une place limitée dans l’aquarelle, car sa réalité repose entre deux espaces.  C’est l’ensemble des éléments de terre et d’eau qui nous invite dans un monde merveilleux.  Au premier plan du tableau, des goélands argentés volent en toutes directions : la liberté dans sa plus simple expression.

   Vers la fin des années 1800, à Chambord, village du Lac-Saint-Jean, vivait un homme d’exception : Pascal-Horace Dumais.  Pratiquant le métier d’arpenteur, il relevait les cours d’eau.  Cet amant des grands espaces savait remonter à la source ; il possédait un sens aigu de l’observation.  Il a aussi habité l’île, qui porte aujourd’hui son nom.

    La faune le captivait, particulièrement les oiseaux.  L’île en abrite encore à ce jour des dizaines d’espèces.  J’ai marché sur cette parcelle de terre d’une centaine d’acres, je me suis imprégnée de l’atmosphère paradisiaque.  J’imagine facilement M. Dumais portant un chapeau à grands rebords, crayon de bois et carnet à la main, prenant des notes sur les différentes caractéristiques des volatiles.  À l’intérieur de son livre aux pages ondulées, se trouvait peut-être des états d’âme ou des constatations intéressantes : « 5 septembre 1876, les oiseaux migrateurs se préparent à quitter vers le Sud.  Ils se gavent de plantes aquatiques et se reposent.  J’ai approché une outarde, qui s’est laissée charmer, si bien que j’ai pu l’attraper à l’aide d’un filet à pêche.  Je lui enfilai une bague à une patte et la laissai repartir.  Je souhaite la retrouver au printemps…  C’est à savoir si elle reviendra ?  Je pense que oui, je la reverrai, car c’est toujours agréable de rentrer chez soi après un long voyage.  Mon élevage de pigeons se porte bien, j’en ai recensé plus de trois cents.  J’apprécie leur présence.  Le soir venu, je confonds leur roucoulement au son des vagues s’échouant sur la berge.  Nous sommes bien.  Ici, c’est la plénitude, je me sens vivre. »

   Écrivain à ses heures, je n’ai pas eu le privilège de le lire.  Il est fort probable qu’il se laissait inspirer par le lac : source d’énergie, eau douce cristalline, stagnante ou déchaînée.  Et, tout comme moi qui vit à proximité de l’île, se laissait-il emporter par le parfum des roses sauvages ?  Son âme sensible à la beauté se reflétait sans doute dans sa façon de manier la plume.

 Virginie Tanguay

Notice biographique de Virginie Tanguay

 alain gagnon, Chat Qui Louche, francophonie, littérature, maykan, québecVirginie Tanguay vit à Roberval, à proximité du lac Saint-Jean.  Elle peint depuis une vingtaine d’années.  Elle est près de la nature, de tout ce qui est vivant et elle est très à l’écoute de ses émotions qu’elle sait nous transmettre par les couleurs et les formes.  Elle a une prédilection pour l’aquarelle qui lui permet d’exprimer la douceur et la transparence, tout en demeurant énergique.  Rendre l’ambiance d’un lieu dans toute sa pureté est son objectif.  Ses œuvres laissent une grande place à la réflexion.  Les détails sont suggérés.  Son but est de faire rêver l’observateur, de le transporter dans un monde de vivacité et de fraîcheur, et elle l’atteint bien.  Elle est aussi chroniqueuse régulière au Chat Qui Louche.   Pour ceux qui veulent en voir ou en savoir davantage, son adresse courrielle :  tanguayaquarelle@hotmail.com et son blogue : virginietanguayaquarelle.space-blogs.com.  Vous pouvez vous procurer des œuvres originales, des reproductions, des œuvres sur commande, des cartes postales.

(Une invitation à visiter le jumeau du Chat Qui Louche : https://maykan2.wordpress.com/)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :